Présentation de l’Association

L’Association des chercheurs et enseignants didacticiens des langues étrangères (Acedle) a été fondée en 1989, sous la présidence de Louise Dabène, afin de promouvoir la didactique des langues en tant que discipline scientifique.

Internationale, nos membres 2015 sont basés en France, Espagne, Italie, Pologne, Allemagne, Grèce, Suisse, Canada, Algérie et Australie. Ils travaillent sur l’enseignement de nombreuses langues étrangères : le français, l’anglais, le polonais, le grec, le roumain, l’allemand, le chinois, l’espagnol et l’arabe.

Nos intérêts scientifiques sont également très divers et comprennent les domaines suivants entre autres :

  • acquisition des langues secondes et des langues étrangères, psycholinguistique,
  • plurilinguisme, intercompréhension, sociolinguistique,
  • apprentissage autonome / collaboratif, stratégies d’apprentissage, gestion des connaissances,
  • enseignement d’une langue seconde / étrangère, interactions de classe, approche actionnelle, évaluation, tutorat,
  • technologies dans l’enseignement-apprentissage des langues étrangères, échanges à distance, formation hybride, webcollaboration,
  • formation des enseignants et du professorat, éducation,
  • linguistique de corpus, langue écrite et langue orale, enseignement d’une langue sur objectifs spécifiques, terminologie et traduction spécialisées.

C’est la diversité de nos membres qui fait la richesse de notre association.

Dans nos statuts, il est précisé que l’association est ouverte à toute personne physique et morale engagée dans une action de formation ou de recherche en didactique des langues étrangères.

Elle se donne pour mission de :

  • promouvoir la didactique des langues étrangères en tant que discipline scientifique ;
  • contribuer au développement de la recherche, en particulier en favorisant des contacts entre chercheurs français et étrangers et en soutenant la diffusion de ses résultats ;
  • assurer l’interaction constante entre la recherche et la validation sur le terrain pédagogique ;
  • intensifier les liens entre recherche et formation initiale et continue des enseignants de langue, notamment en œuvrant pour une meilleure intégration de la didactique des langues dans les cursus de formation et pour une information des enseignants en exercice ;
  • veiller à la représentation de la discipline auprès des organismes et institutions concernées.